• Radis
  • Courge potimarron
  • Blette
  • Carotte
  • Raisin
 
 

Assemblée générale de Val Bio Centre : notre bilan

L’assemblée générale de notre association Val Bio Centre s’est déroulée le lundi 20 avril 2009 au lycée horticole de Blois.


34 personnes étaient présentes, dont 14 maraîchers et/ou arboriculteurs adhérents à notre association Val Bio Centre, notre équipe salariée, les représentants des structures d’insertion prestataires (entreprise d’insertion de Blois et chantier d’insertion de Choisy-le- Roi) et de différents partenaires (Bio Centre, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, l’ARASEA du Centre (Association Régionale d’Aménagement des Structures d’Exploitants Agricoles), la Caisse d’Epargne Loire-Centre…) ainsi que 3 élus de la Région Centre et d’Agglopolys (communauté d’agglomération de Blois).

 

En préalable de cette assemblée générale, notre association Val Bio Centre s’est vu remettre un prix de 10 000 € de la Caisse d’Epargne au titre de ses soutiens aux projets solidaires dans le cadre d’un PELS, Projet d’Economie Locale et Sociale. Le projet concerné est la modernisation de notre outil internet, réalisée sur fin 2008/début 2009, qui devrait notamment permettre l’abonnement en ligne à de nouveaux produits bio issus du Val de Loire (œufs, jus de fruits) au cours de l’année 2009.

Bruno Lecoq, président, a rappelé dans son rapport moral l’importance de l’année 2008, année charnière qui a vu la création d’un nouveau chantier d’insertion à Choisy-le-Roi sous l’impulsion de notre association, pour la livraison des paniers à Paris et en région parisienne. Il s’est félicité de la création de ce nouvel « outil » qui permet de donner une chance d’insertion pour des jeunes issus de quartiers sensibles et de créer des passerelles entre des jeunes de banlieue et un groupe de paysans bio autour d’un outil commun de distribution de paniers. En cela, la création de ce chantier d’insertion répond pleinement aux valeurs et aux objectifs de notre association.

L’assemblée générale a ensuite validé les rapports financiers et d’activité 2008.

Notre association Val Bio Centre a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 1 M€ pour un résultat d’environ 9 500 €. Près de 72 000 paniers ont été livrés en 2008 auprès de 1800 familles abonnées dans 84 points de dépôts sur Paris et la région parisienne, ainsi qu’Orléans et son agglomération. Pour conclure le rapport financier, Vincent Touzeau, trésorier, a bien rappelé que l’objectif de notre association n’est pas de faire des bénéfices, mais de faire vivre l’outil et de contribuer par ce biais au développement de la production biologique, au développement local et de l’économie sociale et solidaire, sur les territoires concernés des régions Centre et Ile-de-France.

Les temps fort pour notre association en 2008 ont été :
L'embauche et la création d'emploi en interne : un salarié sur l’appui technique des producteurs, le suivi de la production et la qualité, et une salariée sur le suivi comptable, qui viennent renforcer l’équipe salariée existante, qui compte désormais 4 personnes ou 2,8 Equivalent Temps Plein
► La mise en route du chantier d’insertion de Choisy-le-Roi en octobre 2008, partenaire et prestataire pour la livraison des paniers bio sur Paris et la région parisienne. Le chantier d’insertion de Choisy-le-Roi emploie désormais 2 salariés permanents et 10 salariés en insertion, majoritairement des jeunes de 20-35 ans. L’entreprise d’insertion de Blois, également partenaire et prestataire, qui livrait auparavant sur Paris et sa région, a quant à elle recentré son activité sur la mise en paniers et la livraison à Orléans et son agglomération, un recentrage nécessaire face au développement.
► L’achat de 7 serres pour une surface totale de 2 ha, mises à disposition chez les producteurs contre un loyer mensuel avec un contrat établi entre le producteur et notre association. Ceci permet à des producteurs de capacités financières limitées de se doter en serres pour pouvoir produire des légumes biologiques au Printemps, période « creuse » et déficitaire en légumes.
► La conduite d’une étude de faisabilité technico-économique pour la création d’un atelier artisanal de transformation de fruits et légumes biologiques. Avec cette étude, Val Bio Centre a permis la mobilisation de l’association le Relais autour d’un projet de création d’atelier de transformation de fruits et légumes biologiques à Marçais dans le Cher, projet que notre association suivra et soutiendra
► La participation aux travaux du collectif national « objectif fruits et légumes bio » réunissant 7 groupements de producteurs de fruits et légumes biologiques, avec la volonté de chacun des groupements d’aller plus loin dans la coopération et le partage d’expérience au niveau national
► le soutien des travaux de l’association « Alternative Bio » au niveau national, qui vise à créer une marque bio nationale privée pour conserver les standards de qualité qui font depuis 20 ans la bio française et les critères les fondamentaux d’une bio cohérente techniquement, socialement, et économiquement

Thierry Hanon, administrateur de notre association et directeur adjoint de l’entreprise d’insertion de Blois, a tracé les perspectives à venir, en rappelant que Val Bio Centre poursuivra son développement en restant fidèle à son éthique de développer une agriculture biologique respectueuse de l’environnement, sur un territoire donné, en soutenant par ses partenariats le développement de l’économie solidaire et sociale.

L’assemblée générale de Val Bio Centre s’est conclue sur la présentation du dispositif innovant de « couveuse d’entreprises en maraîchage biologique », par Xavier Le Cœur, directeur du lycée horticole de Blois et Isabelle Giffrain, chargée de mission à Mature entreprises. Le 20 avril marquait en effet l’arrivée sur le site du lycée horticole de Blois du 1er « entrepreneur à l’essai » au sein de la couveuse d’entreprises, en l’occurrence Corentin Cosson, ancien élève du lycée horticole.
Ce dispositif de couveuse est une structure dédiée à l’accueil des jeunes entrepreneurs, chargée de les accompagner dans leurs démarches en leur apportant un soutien complet en termes de conseils juridiques, financiers et techniques. Un contrat est passé, le CAPE, contrat d’Appui au Projet d’Entreprise, pouvant aller de 6 mois à 3 ans, qui assure notamment une rémunération au porteur de projet. Le lycée horticole de Blois met à disposition 1 ha de terrain, du matériel de culture, des espaces de bureau et un appui ponctuel de proximité.
Tout l’intérêt de cette couveuse d’entreprises est de permettre au porteur de projet de lancer son activité en maraîchage biologique, tout en lui laissant le temps et en le soutenant pour son installation définitive : recherche de foncier, et toutes autres problématiques inhérentes à l’installation d’un jeune maraîcher biologique.
Un dispositif qui s’est lancé dans la dynamique de l’activité de notre association Val Bio Centre, qui le cautionne et lui apporte un soutien dans la durée, notamment sur les aspects d’assurance de débouchés pour la production et de parrainage technique pour l’entrepreneur à l’essai.

Voici en quelques mots le bilan de l'activité de notre association Val Bio Centre sur 2008.

A cette occasion, nous tenons à vous remercier pour le fait de contribuer, par votre abonnement, au delà de votre simple geste de consommation de fruits et légumes biologiques, au développement de nos projets dans le respect de l'éthique que nous nous sommes fixée.

LES PRODUCTEURS DE L'ASSOCIATION VAL BIO CENTRE 
 

Qui sommes-nous ?