• Radis
  • Courge potimarron
  • Blette
  • Carotte
  • Raisin
 
 

producteurs et artisans des paniers gourmands Bio

Voici le détails concernant les producteurs et artisans des produits que vous retrouverez dans les paniers Gourmands bio que nous vous proposons dans le mot de la semaine 47 : 

 Agnès Bio (chocolat)

Marie-Agnès Millet est artisan fabricant chocolatier bio à Langon dans le Loir-et-Cher. Elle fabrique des tablettes de chocolat 100g, des mini-tablettes 5g, ainsi que divers conditionnements de friture et mendiants, sucettes et produits pour enfants.
Le chocolat biologique d’Agnès Bio est fabriqué de manière artisanale sans adjonction de matières grasses végétales, ni beurre, ni crème. De plus, toutes les matières premières utilisées sont issues de l'agriculture biologique (certification ECOCERT).
Le chocolat est fabriqué à partir d'un mélange des trois grands crus existants provenant des différentes régions du Monde. Les sachets sont joliment emballés de papier cristal.

Nathisserie (biscuits)


Extraits du site de Nathisserie : http://www.nathisserie.fr/

« De dimension artisanale, la biscuiterie Nathisserie est née d'une part de mes douze années de métier dans la pâtisserie classique, et d'autre part, des neuf ans passés à vendre des aliments biologiques, où j'ai acquis la conviction de faire le choix de la qualité.

Toute ma pâtisserie est pur beurre, et pour cette raison, mes biscuits sont au meilleur de leur saveur dans un délai d'un mois suivant la fabrication.

J'exclus l'huile de palme qui améliorerait pourtant la conservation de mes produits, mais qui souvent laisse un goût désagréable en bouche. D'un point de vue diététique, cette matière grasse n'est pas la meilleure car elle comporte beaucoup de graisses saturées (pas très digestes ).

Je n'emploie que des matières premières rigoureusement sélectionnées auprès de fournisseurs certifiés en agriculture biologique :

-          Les farines viennent de chez Claire et Vincent Phillipon, des producteurs voisins de mon atelier, qui prennent le temps qu'il faut pour moudre le grain sur meule de pierre.

-          Pour les fruits secs, j'ai donné ma confiance à Jean Hervé, présent depuis trente ans dans ce domaine.

-          Les oeufs sont produits par Philippe Legrelle, fournisseur des Paniers du Val de Loire et de nombreux magasins biologiques

C'est dans le respect de ces produits que se déroule alors la fabrication, dans un laboratoire répondant aux normes d'hygiène en vigueur.

 Les biscuits « Diamant »

- Harmonie entre biscuit fondant et croustillant.

- Composition : farine de blé, beurre, sucre, raisins secs, rhum, vanille.

- Conservation : 8 semaines.

- Suggestion : accompagne les desserts aux fruits ou un verre de bon vin

 

Mikaël et Emmanuelle Bouges (vin)

Mikael Bouges est un viticulteur bio à Faverolles sur Cher, au sud de Montrichard dans le Loir-et-Cher. Il s’est installé en 2002 en bio.

Il dispose d’une surface de 8 ha de vignes et 3 ha de luzerne.

Il souhaite également devenir producteur de fruits, avec un projet de replantation de pêchers de vigne, disparus dans les années 1970, dans un objectif de production pour restaurer la tradition fruitière de la vallée du Cher, mais aussi de valorisation paysagère du territoire.

Il a également un projet de plantation de cerisiers, de raisins de table, voire de petits fruits (framboises, fraises) à long terme. Une 1ère plantation de 30 ares de raisins de table a été effective cette année. Il partage ce projet de productions de fruits avec deux viticulteurs bio voisins, avec lesquels il travaille également sur un projet de vin pétillant.

La commercialisation des fruits biologiques produits se fait par Les Paniers du Val de Loire mais également dans les magasins bio locaux et chez les grossistes

Mickaël Bouges projette également d’aider et d’accompagner l’installation de salariés saisonniers, dans le cadre de micro-exploitations fruitières adhérentes à une petite coopérative.

Mikael fait partie d'une association de vignerons : Les vins du coin http://www.lesvinsducoin.com/

Eric et Martial Refour – GAEC des deux Saints (jus de pommes pétillant)

L’exploitation d’Eric Refour et Martial Refour se trouve à Saint Aubin le dépeint, à une cinquantaine de kilomètres au Nord de Tours, dans l’Indre et Loire.

La ferme Refour fait figure de pionnier, puisqu’elle est conduite en bio depuis 1965. Martial s'est installé sur l’exploitation familiale en 1979, en créant le "GAEC des deux saints" avec son père, puis Eric s’est installé en GAEC avec son frère en 1992. L’exploitation s’étend sur 97 ha, certifiés bio dans leur intégralité par Qualité France.

Les productions sont très variées : élevage de bovins allaitants sur 45 ha de prairies (30 mères + génisses de renouvellement - race de dominance Limousine), production de céréales et oléagineux(blé, triticale, avoine, pois, colza) sur 35 ha, production de pommes sur 12 ha, maraîchage sur 3 ha et enfin vignoble sur 0.5 ha.

Les pommes de terre sont les principaux légumes produits sur l’exploitation. Les autres légumes (tomates, betteraves, haricots verts, petits pois, oignons, potimarrons, poireaux, carottes…) sont récoltés en petites quantités et destinés à la vente directe sur les marchés.

Pour les Paniers du Val de Loire, Eric et Martial sont donc avant tout producteurs de pommes, avec près de 35 variétés disponibles : melrose, idared, grany, canada, reinette, golden…ils produisent près de 200 T de pommes/an. Quelques poiriers sont également présents dans le verger, mais cette production reste marginale. Hormis les Paniers du Val de Loire, la production de pommes est destinée à la vente aux grossistes, aux magasins spécialisés bio locaux, aux industries de transformation et en direct sur les marchés ainsi qu'à la ferme sur rendez-vous.

L’exploitation emploie 2 salariés à temps plein, un salarié à mi-temps et de la main d’œuvre saisonnières pour les travaux liés au verger : éclaircissage, récolte, calibrage, conditionnement des fruits…

Pour diversifier la valorisation de leur fruits, Eric et Martial produisent également des jus de fruits variés : jus de pommes, jus de pommes-cassis, jus de raisin ; jus de pommes pétillant… De façon marginale, ils produisent également du cidre, du vinaigre, du vin de table blanc, mais aussi des gelées de pommes, confitures de tomates vertes, ratatouilles, coulis et soupe de tomates...

Michel Boulai – Ferme du Gorgeat (pâté)

La ferme de Michel Boulai est située à Azé, dans le Loir-et-Cher et plus exactement le Vendômois. Elle comporte trois activité principales : les céréales, les porcs et le tourisme (chambres et table d’hôte).

A la ferme de Gorgeat, les porcelets arrivent âgés de trois semaines. Les porcs sont élevés en semi plein air, ils sont donc sur paille dans un bâtiment déplaçable ayant un accès libre à l'extérieur sur une superficie d'un hectare. Ils sont nourris avec les céréales bios de l'exploitation pendant une durée minimale de six mois. La paille, servant de litière, retournera au sol sous forme de fumier et de compost. Ces derniers, vecteurs de la vie microbienne du sol, fabriqueront l'humus qui nourrira à son tour la céréale. Les porcs consomment également les déchets de la maison et les légumes cultivés aux champs qui sont déclassés. Ils sont abattus après une durée de vie minimale de six mois (comme le veut le cahier des charges de l'agriculture biologique) ainsi la viande sera bien " mure ".

Les pâtés sont transformés dans un petit atelier artisanal situés dans la Sarthe, département frontalier proche, et sont vendus sur le magasin de vente directe à la ferme, dans les Biocoop locales, sur les marchés.

http://www.fermedegorgeat.com/

Mathieu Fleury (miel)

L'exploitation de Mathieu Fleury se situe à une quarantaine de kilomètres au Sud-Est d'Orléans, non loin de Jargeau. Les sols y sont sablo-limoneux argileux. De 1962 à 2005, l'exploitation sur laquelle se situe Mathieu était dédiée à la production de fleurs et de fruits (pommiers, poiriers, cerises). Des difficultés financières conduirent l'exploitant de l'époque à arracher tous les arbres, et y implanter des cultures de millet, sorgho et des jachères. Mathieu a finalement repris l'exploitation en septembre 2005, en s'installant sur un total de 19,80 ha. Il entretient également 9,80 ha de prairie naturelle à Germigny, dans le cadre d'une convention avec le conservatoire du patrimoine naturel de la région Centre.

 Passionné par la production de miel, la production en agriculture biologique est pour lui est une évidence, pour des raisons écologiques et de qualité de vie. Mathieu est en effet à la fois maraîcher et apiculteur bio. Seul sur son exploitation, il se fait aider par ses parents et grands-parents.

Son activité maraîchère s'étend sur 1870 m² de serres froides et 2500 m² de légumes de plein champ.

Il produit une gamme de légumes de saison variée. En été : tomates, aubergines, poivrons, piments de Cayenne, salades, aromates (persil, basilic, ciboulette). A l'automne/hiver : mâche, brocolis, choux blancs et choux fleurs.

 Il exerce son activité apicole depuis une dizaine d'années. 

Avec 15 ha de prairies mellifères (trèfles, moutarde, phacélie), il dispose actuellement de 80 ruches avec 40 000 abeilles par ruche.

Ce qui permet une production annuelle d'environ 1800 kg de miels variés : miel d'acacia, de Sologne, toutes fleurs, chataigniers, miel de Printemps (aubépine, colza, épine noire, fleurs de prairies)...

Les Paniers du Val de Loire ont joué un rôle important pour l'installation de Mathieu : en effet, il leur a destiné 90% de sa production à son démarrage. Désormais, il leur livre environ 50% de sa production. Ce débouché est très adapté pour le handicap visuel dont il souffre, qui l'interdit de conduire et rend donc difficile la réalisation de marché. Le reste est commercialisé en AMAP, sur sa ferme et dans les magasins spécialisés bio du Loiret.

 

Association Le Relais (confitures)

 

Les confitures que nous vous proposons sont produites par l’atelier d’insertion de production et de transformation artisanale du Boischaut situé dans le sud du département du Cher et géré par l’association Le Relais.

L’association Le Relais loi 1901 à caractère social comprend différentes entités ayant un objectif commun : l’insertion. Elle gère ainsi un centre d’hébergement, un service d’accompagnement au logement, un service d’aide aux victimes d’infraction et de médiation pénale et des ateliers techniques d’insertion, un jardin de Cocagne « le potager bio de Fussy » qui produit des légumes pour Les Paniers du Val de Loire et un atelier d’insertion de transformation artisanale.

 

L’atelier d’insertion du Boischaut dispose de 2 ha de vigne et de 5000 m² de petits fruits (framboises, cassis, groseilles, myrtilles,..).

Des vergers de pommiers et poiriers sont mis à disposition pour l’entretien en échange d’une partie de la récolte.

L’atelier, localisé dans une région victime de la désertification rurale, emploie 5 personnes en insertion et 1’encadrante.

Cet atelier d’insertion fabrique des produits transformés artisanaux certifiés bio : confitures (principalement fruits rouges, une cinquantaine de recettes), jus de fruits (poire, pomme, raisin), miel. 

 

 

Qui sommes-nous ?