• Radis
  • Courge potimarron
  • Blette
  • Carotte
  • Raisin
 
 

Retour sur 2011 et perspectives 2012

2011 s’est achevée sur un bilan positif avec environ 120 000 paniers livrés soit +15% par rapport à 2010, ce qui représente près de 460 tonnes de fruits et légumes bio issus de la trentaine de maraîchers et arboriculteurs bio adhérents à notre association. 27% d’entre vous sont aussi abonnés au « panier fermier » qui permet de valoriser les œufs bio de notre producteur situé dans le Loiret. Nouveauté, nous avons lancé en septembre une formule «  1 panier tous les 15 jours » qui permet de satisfaire les personnes pour qui un panier hebdomadaire représente trop en volumes. En 2012, nous allons plancher sur votre demande unanime pour plus de fruits, mise en évidence par le dernier sondage !

 

En 2011, nous avons également poursuivi les livraisons à domicile en Ile-de-France de produits transformés artisanaux bio de nos adhérents (confitures, jus de pommes, tisanes, vins…) avec la réalisation de 7 opérations grâce à notre partenariat avec le chantier d’insertion Val Bio Ile-de-France, activité que nous allons développer en 2012 avec la mise en place d’un site Internet dédié.

Par ailleurs, afin d’offrir des débouchés complémentaires à nos producteurs, nous avons poursuivi le partenariat avec le réseau Biocoop. Dans ce cadre, nous avons participé activement à la création de l’association CohéFLor Bio regroupant 5 groupements de producteurs de fruits et légumes bio régionaux, afin de permettre notamment un approvisionnement concerté entre les différents bassins de production.

Nous avons également poursuivi l’approvisionnement de la SCIC Self Bio Centre pour la restauration collective bio en région Centre. Nous avons aussi pris contact avec des collectivités franciliennes à la recherche de fruits et légumes bio et locaux, notamment le conseil général du Val-de-Marne venu nous rendre visite dans le blaisois en fin d’année.

 

Côté production, notre technicien Edouard a organisé tout au long de l’année des cycles de visites et formations pour les producteurs afin de les aider dans la conduite de leurs cultures. En février, une visite a ainsi été organisée chez les maraîchers bio nantais, afin de découvrir leurs productions primeurs. Pour les formations,  Edouard a fait appel à Elie Dunand, consultant spécialisé en maraîchage bio, et a organisé 5 formations sur des thèmes variés : irrigation en janvier, cultures primeurs  en mai, légumes ratatouilles en septembre, légumes primeurs sous abri, récolte et conservation en octobre, semis direct en décembre. Un travail a aussi été réalisé pour sélectionner des variétés de tomates et de salades qui aient du goût et sortent des standards industriels proposés par la plupart des semenciers. Des essais comparatifs de variétés ont ainsi été mis en place sur une dizaine de fermes.

 

Enfin, l’espace test en maraîchage bio « Les Prés d’Amont » pour lequel nous sommes partenaire, apportant appui technique et sécurisation des débouchés, a accueilli 2 nouveaux candidats en 2011, ce qui porte à 3 le nombre d’entrepreneurs à l’essai en maraîchage bio dans cet espace test, dont une sortie pour une installation en maraîchage bio prévue en septembre 2012.

 

Sur le volet « économie sociale et solidaire », notre partenariat avec les structures d’insertion Bio Solidaire et Val Bio Ile-de-France se poursuit durablement. Notre activité permet ainsi la remise à l’emploi d’une vingtaine de personnes en difficulté socioprofessionnelle sur les activités de mise en panier et de livraison.

 

Forte de notre partenariat, l’entreprise d’insertion Bio Solidaire a pu conduire sur l’année 2011 la construction d’un nouveau bâtiment en éco-constrcution à Blois. Le déménagement du site de conditionnement des paniers dans ce nouveau bâtiment se fera dans les prochaines semaines.

 

Le chantier d’insertion Val Bio Ile-de-France devrait également déménager courant 2012 dans de nouveaux locaux plus vastes, mais toujours sur le site des ateliers relais de Choisy-le-Roi. Le développement de l’activité de livraisons à domicile en lien avec notre association devrait permettre de créer 4 nouveaux postes en insertion en 2012 pour le conditionnement et la préparation des commandes, postes ciblés vers un public féminin en difficulté issus de quartiers prioritaires. Le développement de cette activité en 2012 permettra à terme de pérenniser durablement Val Bio Ile-de-France, structure à consolider financièrement.

Qui sommes-nous ?