• Radis
  • Courge potimarron
  • Blette
  • Carotte
  • Raisin
 
 

Le champignon Shiitaké est à l'honneur

 Vous trouverez cette semaine dans votre panier des champignons cultivées par Sophie Crépin.

Sophie s’est installée en Touraine à la fin de l’année 2005 sur une grande exploitation céréalière située à Saint Hippolyte. Très motivée par l’agriculture biologique, elle a rapidement mis en conversion les terrains qu’elle venait d’acquérir, ainsi les grandes cultures sont certifiées depuis mars 2009. Elle cultive principalement des céréales : de l’orge, de l’avoine, du tournesol, du soja, du triticale ou encore du sarrasin. Elle produit également des pommes de terre et des courges pour approvisionner les circuits courts en local. 

En 2009 elle sollicite notre association pour la soutenir dans un nouveau défi : la production de champignons biologiques ! Sophie réside en effet à Loches, une ville située à 50 km de Tours. Loches est célèbre notamment pour son impressionnant réseau de caves creusées dans la roche et qui servaient traditionnellement à la production de champignons. Sophie dispose d’un vaste ensemble de 2 ha de caves qu’elle a décidé de mettre à profit en cultivant du shiitake.

Faire pousser des champignons en agriculture bio n’est pas facile ! Cela nécessite beaucoup de savoir-faire. Il faut notamment trouver un substrat de croissance adapté, issu lui-même de la culture biologique.

Après quelques essais en 2009, Sophie se lance en pleine production à l’automne 2009. Et depuis, les champignons affluent dans les paniers pour le bonheur de vos papilles !

 Le shiitake est un champignon cultivé depuis plus de 1000 ans. Il est le deuxième champignon le plus cultivé dans le monde, la Chine en est le plus grand producteur. On le retrouve facilement sur les tablettes d’épicerie, souvent sous sa forme séchée. Ce végétal contient des quantités impressionnantes de vitamines et minéraux. Son principal composé actif est le lentinane, un sucre qui aurait des propriétés anti cancer.

 

Préparation :

Ne nettoyer les champignons frais qu’au moment de leur emploi, en les passant rapidement sous l’eau claire ou en les essuyant avec un linge humide. Au besoin, les assécher en les tapotant délicatement.

 

Conservation :

Au réfrigérateur : les mettre tels quels dans leur emballage ou dans un contenant couvert d’un linge humide. Au congélateur : les couper en fines tranches et les mettre dans un sac à congélateur. Ou les cuisiner avant de les congeler.

Qui sommes-nous ?