• Salade
  • Betterave botte
  • Courgette
  • Pomme de terre primeur
  • Fraise
 
 

Les Vergers du Bel Air

Lionel Saillard est arboriculteur bio à Couture sur Loir dans le Loir-et-Cher. Depuis 2 ans, il complète l’approvisionnement de Catherine Carré et Eric Refour dans vos paniers.

En 1986 il s’installe en reprenant un verger, qu’il cultive d’abord en lutte intégrée, puis convertit l’ensemble de l’exploitation en bio en 1997. Ses motivations à la conversion sont multiples : utiliser des techniques avec le moins de traitements possibles, protéger sa santé, et surtout proposer des produits de qualité aux consommateurs. Pour lui, cultiver en agriculture biologique est une question de bon sens par rapport à d’autres logiques agricoles.

 L’exploitation de presque 30 ha fait la part belle aux fruits : pommier en majorité, poiriers, et, de façon marginale et aléatoire selon le climat, cerises, prunes et pêches. Les 2 productions principales de poires et de pommes représentent un volume d’environ 200 tonnes chaque année et la diversité est au rendez-vous avec une quinzaine de variétés de pommes dont des variétés anciennes et locales, complétées de 7 variétés de poires. 1 ha est dévolu à la vigne, principalement pour produire du jus de raisin, et enfin 15 ha de céréales complètent la surface.

 Sa commune est située sur un ancien de production planté de vergers et vignobles, mais aujourd’hui la plupart des surfaces sont cultivées en céréales ou destinées à la pâture des animaux.

 Lionel est aidé de sa femme et de 3 salariés à l’année, ainsi que de saisonniers pour les tâches de récolte et d’éclaircissage. Son fils fait partie de l’équipe salariée, on peut donc espérer que la pérennité de la structure soit assurée ! Lionel est en effet très attaché à sa ferme et à ce qu’elle représente en terme d’emplois et de maintien de la vie rurale.

Actuellement la moitié de la production est vendue directement au consommateur, à la ferme ou sur les marchés. L’autre moitié est achetée par des grossistes des régions parisiennes et nantaises. S’ajoute à cela la vente aux Paniers du Val de Loire depuis 2 ans.

Perrine

Qui sommes-nous ?