• Radis
  • Courge potimarron
  • Blette
  • Carotte
  • Raisin
 
 

Nos nouveaux locaux de mise en paniers !

De nouveaux locaux pour le conditionnement de vos paniers

 

Nous vous annoncions l’année dernière la construction d’un nouveau bâtiment destiné à accueillir l’équipe de l’entreprise d’insertion chargée du conditionnement de vos paniers. Ça y est ! toute l’équipe de Bio Solidaire s’est installée dans ce nouveau bâtiment à efficacité énergétique conçu en éco construction.

 

Retour sur une installation tant attendue

A Blois, l’association Bio Solidaire gère un Jardin de Cocagne ainsi que l’entreprise d’insertion chargée du conditionnement des paniers, de leur livraison sur Orléans et de la gestion des comptes abonnés pour le compte de notre association de producteurs (Val Bio Centre).

Afin de répondre au développement de son activité, Bio Solidaire, avec le soutien des financeurs (Europe, Région Centre, Conseil Général de Loir et Cher, Blois Agglopolys), met en œuvre la construction de ce bâtiment.  Quatre  longues années se sont écoulées entre la première réunion de travail, le premier plan du bâtiment et l’installation des équipes.

Dans ce bâtiment : bureaux administratifs, vestiaires et salle de repas flambant neufs sont communs aux salariés de l’entreprise d’insertion et à ceux du jardin de Cocagne (également producteur pour vos paniers).

La surface destinée au conditionnement des paniers et au stockage des légumes a été multipliée par 3 par rapport à l’ancien local quitté il y a trois semaines. Les 9 salariés en insertion qui conditionnent vos paniers travaillent désormais dans des conditions tout à fait adaptées.

Des aménagements sont en cours afin de limiter la pénibilité liée notamment aux ports de charge. Chaque année, ce sont 520 tonnes de légumes qui sont mises en paniers et qui nécessitent environ 5 manipulations, soit 2600 tonnes déplacées, transportées, soulevées…. L’objectif est de passer à 4 manipulations.

L’acquisition d’engins tels que transpalette électrique, laveuse de sol électrique…, la formation à leur utilisation, celle liée aux bonnes pratiques gestuelles ainsi qu’une étude sur l’ergonomie des postes de travail vont permettre à chacun d’apprendre à limiter les efforts inutiles.

Enfin, la notion de confort de travail se retrouve dans le simple fait que la salle de préparation des paniers possède un système de chauffage. Et oui, fini les mains gelées lors du conditionnement de la mâche mouillée en plein hiver !

Nous ne manquerons pas de vous parler de ces nouveautés prochainement et de vous donner régulièrement des nouvelles de l’équipe de Bio Solidaire dans ces nouveaux locaux.


 

Qui sommes-nous ?