• Salade
  • Betterave botte
  • Courgette
  • Pomme de terre primeur
  • Fraise
 
 

Printemps pluvieux...

 Jamais pluie de printemps n’a passé pour mauvais temps » dit le dicton… Un peu optimiste quand même ! S’il est vrai que les cultures ne manquent pas d’eau, les averses incessantes qui inondent les champs depuis avril retardent les travaux en plein champ. Pas possible de rentrer en tracteur dans les parcelles sous peine de rester enlisé et de faire du mauvais travail, car la terre est trop humide pour être travaillée. Et c’est l’herbe qui en profite ! Continuellement arrosée par dame nature, les « mauvaises » herbes poussent à toute vitesse et nos producteurs prennent du retard sur le désherbage. Idem pour les implantations et les semis : les semis de courges par exemple se poursuivent encore, avec quasiment un mois de retard. Quand la météo est capricieuse, les producteurs doivent être particulièrement organisés pour tirer profit au maximum de chaque période d’accalmie, permettant de travailler en plein champ… Qu’on est bien à l’abri dans ces moments là ! Sous les tunnels, les conditions sont maîtrisées, ce qui permet de réaliser toutes les interventions en temps et en heure.

C’est notamment pour cette raison que notre association soutient les producteurs qui souhaitent monter des tunnels, via des projets de financement régionaux. Cette année, nos 2 producteurs beaucerons situés près de Chartres, Gaël Silly et Damien Leroy, envisagent de monter de nouveaux abris ; l’association leur procure des facilités financières qui rendent possible l’acquisition de bons outils. Dans les terrains beaucerons très argileux, le printemps a en effet été très difficile cette année, car la terre retient l’eau et colle aux bottes : c’est ce qu’on appelle de la terre amoureuse. Les périodes pendant lesquelles on peut travailler le sol sont encore plus rares. Bien à l’abri l’année prochaine, leurs conditions de travail devraient être nettement améliorées au printemps prochain. Salades, carottes, navet et courgettes pourront entre autres pousser sans avoir les pieds dans l’eau !

Edouard

Qui sommes-nous ?