• Mâche
  • Betterave
  • Carotte
  • Courge Potimarron
  • Pomme
 
 

C’est le printemps !

Le printemps est là et vous donne déjà des envies de légumes primeurs, asperges, carottes en botte, et même fraises ! Mais côté stock de légumes, l’hiver ne laisse pas encore complètement la place. Votre panier du moment marie donc ces 2 saisons, avec les légumes de garde (carottes, pommes de terre, poireaux) et les premiers légumes nouveaux (salade, radis, betteraves botte, oignons botte, aillet, blettes, épinards). Même si nous bénéficions d’une certaine avance dans les récoltes printanières, grâce à l’hiver doux, nous entrons dans la période difficile pour approvisionner vos paniers.  Ainsi notre principal producteur de carottes, Jean-Michel Morand, a épuisé ses stocks depuis le début du mois de mars. Il lui reste heureusement beaucoup de pommes de terre et de poireaux. Pour les carottes comme pour certains légumes manquant en cette période de transition, nous faisons donc appel très ponctuellement à des groupements de producteurs partenaires d’autres régions. Rassurez-vous, ces producteurs sont 100% bio et rejoignent nos valeurs d'équité et notre éthique.  Ainsi nous travaillons en cas de besoin avec des producteurs du Nord (Norabio) pour les carottes, et de Bretagne (BioBreizh) pour les pommes de terre primeurs, les artichauts et les choux fleurs, culture emblématique des côtes bretonnes,. Nos voisins des Pays de Loire (Bio Loire Océan) et de Provence (Solebio), avec leur climat plus doux, peuvent nous proposer leurs salades, épinards ou carottes botte lorsqu’ils manquent dans notre région.

Ces partenariats nous permettent de vous concocter des paniers diversifiés et de qualité à un moment où notre climat local ne nous autorise pas une production suffisante. A chaque fois, vous êtes informés via votre mot de la semaine de l’origine des produits exceptionnellement achetés hors région. Sachez que ces approvisionnements hors région restent très ponctuels car sur cette période de printemps un peu incertaine pour nous, votre panier  reste à 90% issus de nos champs du Val de Loire.

 

Par ailleurs, s’il semble peu probable que nous produisions un jour des choux fleurs au printemps, un travail de longue haleine est entrepris avec les producteurs et le technicien de l’association, afin de parvenir à produire plus précocement certains légumes. Plusieurs hectares de serres (non chauffées) ont été montés ces dernières années sur les exploitations de nos producteurs, permettant de sécuriser les cultures. Les techniques sont adaptées pour obtenir des récoltes précoces, par exemple en semant les carottes sous serre au mois d’octobre, pour les récoltes d’avril, au lieu de les semer en début d’année. Les producteurs qui s’engagent dans ces cultures prennent malgré tout des  risques : hiver rude, coup de chaud au printemps, sensibilité à la montée à graine, suivi des maladies. Ces cultures précoces restent plus fragiles, mais lorsque tout fonctionne bien, c’est un plaisir de vous proposer des bottes de radis en tout début de printemps et très bientôt des belles bottes de carottes primeur !

 

Perrine

Qui sommes-nous ?