• Mâche
  • Betterave
  • Carotte
  • Courge Potimarron
  • Pomme
 
 

Et voici l’automne !

Les vacances sont maintenant finies pour la plupart d’entre vous et l’activité est à son intensité maximale pour notre équipe en ce moment pour assurer le remplissage de tous les paniers de cette semaine. Nous souhaiterions prolonger l’été dans vos assiettes, mais malheureusement la météo n’y est pas favorable… Jugez plutôt : il a gelé cette semaine à Millançay, au cœur de la Sologne ! Les récoltes de légumes fruits type ratatouille s’en ressentent forcément.

 

Le concombre, pour ne citer que lui, aime les nuits chaudes et se sent à l’aise lorsqu’il fait 25°C le jour et 18°C la nuit (c'est-à-dire un peu comme nous lorsqu’on est en vacances au mois d’août…). Les températures très fraîches des nuits passées sont donc très défavorables à son développement et les récoltes sont maigres… Heureusement, le concombre n’est pas rancunier et saura se montrer à nouveau généreux si le mercure remonte. Il faudra faire vite cependant car il reste maintenant un peu plus d’un mois. Ensuite le manque de lumière, l’humidité et le froid auront définitivement raison de nos plantations de concombres.

 

On patine pour la tomate ! C’est terrible et énervant, mais les fruits ne mûrissent pas… De plus, comme la récolte a été généreuse au mois de juillet, les plantes sont fatiguées et bien moins chargées en fruit sur les grappes du dessus (celles qu’on récolte normalement en ce moment). Bref les tomates ont bien du mal à maintenir un niveau de production à la hauteur de nos besoins. Pour pallier à ce manque critique de production, certains de nos maraîchers réalisent ce qu’on appelle des « contre-plantations ». Ils mettent en terre deux mois plus tard que les autres une série de plants de tomate afin d’entrer en production fin août, pile poil pour le retour de vacances de nos fidèles abonnés. Malgré ces renforts bien planifiés et l’arrivée de nombreuses troupes de tomate en provenance des tunnels de Julien Chenault à Saint Cyr en Val, il sera néanmoins difficile de faire face cette année et nous devrons sans doute faire appel à nos amis du sud-est ou de Bretagne pour nous prêter main forte, et maintenir un semblant de soleil dans vos assiettes !

 

Côté fruits c’est très difficile également. La famille Saillard, située dans le val du Loir, a toutefois réussi l’exploit de nous fournir des abricots « made in Centre » ! Souvenez-vous, il s’agit de cette fameuse variété que Lionel nous présentait dans la vidéo réalisée cette année (taper « Lionel Saillard » sur youtube pour revoir ce mini-reportage). Pour les prunes il a également relevé un formidable challenge en jonglant avec les incessants passages pluvieux qui ont baigné notre douce région. Trop de pluie juste avant la récolte et c’est l’éclatement des fruits, la perte de toute la production… Il faut donc viser juste pour cueillir des prunes de bonne qualité gustative, suffisamment sucrées et mûres, avant qu’elles n’explosent !

 

Mais rassurez-vous, il est toujours des légumes qui s’accommoderont du temps qu’il fait. Parmi ceux du millésime 2014 nous pouvons d’ores et déjà citer les choux et les courges ! Mais il est peut être encore un peu tôt pour vous parler de ces espèces, cela risquerait de nuire au moral, surtout que l’on sait bien que le chou n’est pas le meilleur ami de tous les consommateurs… Alors profitez bien de tous nos fruits pendant ce mois de septembre, car ils se font rares !

                                                                                              Edouard

 

Qui sommes-nous ?