Dalila, la Réussite d'un parcours d'insertion

Comme vous le savez sûrement, Val Bio Ile de France, qui réalise la livraison des « Paniers Bio du Val de Loire » que vous recevez chaque semaine, est un chantier d’insertion par l’activité économique.

 

L’entreprise accueille 18 personnes  éloignées de l’emploi  en tant que chauffeurs livreurs pour leur permettre de « remettre le pied à l’étrier » et ainsi avoir un parcours  qui va les reconduire vers un emploi plus pérenne (de nos jours c’est difficile !)

 

Qu’est-ce qui peut éloigner quelqu’un de l’emploi ?

Le manque de confiance en soi, des problèmes familiaux, financiers, de logement, de qualification, une longue inactivité professionnelle… La liste est longue…

 

Voici le parcours d’une de nos salariées qui après 2 ans passés à Val Bio Ile de France a découvert un métier et est maintenant en emploi.

 

Dalila est arrivée à Val Bio Ile de France sans avoir jamais travaillé auparavant (mise à part un stage d’une semaine à la caisse d’un supermarché et 2 jours à vendre du pain…)

 

Elle s’était mariée très jeune et a eu 3 enfants. Comme parfois dans ces cas-là, 10 ans plus tard c’est le divorce. Elle se retrouve seule avec ses enfants encore très jeunes et sans ressources (le mari n’est pas toujours présent à ce moment-là).

Elle a tout à découvrir. Le monde du travail, les collègues, la vie dans l’entreprise… Par chance elle avait passé le permis et peut se mettre à participer aux livraisons. Elle se met à conduire nos camionnettes accompagnée par Lahouari, encadrant technique du chantier. Elle y prend goût, elle adore conduire et se découvre un vrai sens relationnel avec nos points de dépôt.

 

Elle s’épanouit dans le travail, a trouvé une solution de garde pour ses enfants et désormais n’envisage plus la vie sans travailler… Elle s’entend très bien avec ses collègues et se met peu à peu à aider les nouveaux arrivés dans l’apprentissage des tournées et du travail en général.

 

Elle suit une formation Compétences Clés qui lui permet d’effectuer une « remise à niveau » de ce qu’elle a appris à l’école mais qu’elle commençait à oublier.. ; Cela lui permet d’envisager de se présenter à des formations. Elle fait le choix de la formation d’ambulancière (Diplôme d’Etat d’Ambulancier) car elle aime beaucoup rendre service et conduire, voilà une idée de métier (merci aussi à sa référente du PLIE -Plan local pour l’Insertion et l’Emploi -  qui l’a aidée dans ce choix). Elle valide le module de Prévention Secours Civique Niveau 1 puis effectue un stage dans une société d’ambulance pour confirmer ce projet. Le chemin vers l’emploi est ardu !

 

N’arrivant pas (pour l’instant…) à décrocher son diplôme d’ambulancière elle suit une formation d’auxiliaire ambulancière pour mettre un pied dans ce métier d’une autre façon… Elle ne veut surtout pas se retrouver au chômage.

 

Comme elle est pleine d’énergie elle met en œuvre ses qualités de contact et trouve très vite un emploi ! Elle effectue un premier CDD puis un autre… Je crois qu’elle est bien partie.

 

Ceci est un parcours mais chaque salarié ici a le sien et ce genre de réussite nous apporte une grande satisfaction. Grace à votre abonnement aux paniers, vous participez vous-même à ce que les salariés en insertion puissent trouver leur voie et un moyen d’existence. Merci !

 

Isabelle, accompagnatrice socioprofessionnelle de Val Bio Ile de France

Qui sommes-nous ?