• Mâche
  • Betterave
  • Carotte
  • Courge Potimarron
  • Pomme
 
 

Les premières poires de la saison arrivent !

Les premières poires de la saison arrivent dans vos paniers bio !

 

C’est le grand retour de ce fruit que vous adorez, et c’est la poire Williams qui ouvre le bal. Pour vous permettre de profiter au maximum de ce fruit fragile et délicat, voici quelques conseils de la part de Catherine Carré, productrice arboricultrice à la ferme des Perrières, à Saint Hilaire Saint Mesmin dans le Loiret (45).

 

La poire Williams est une variété d’été. Assez précoce, elle est disponible dès la mi-août. Cette poire juteuse, sucrée et très parfumée est souvent l’une de vos variétés préférées. Il est vrai que sa chair blanche, très fine et non granuleuse est un réel délice. Sa peau passe du vert clair au jaune doré lorsqu’elle arrive à maturité, et si justement les fruits arrivent chez vous pas encore tout à fait mûrs, ce n’est pas une erreur !

 

Chez Catherine, le fruit est cueilli à son stade optimum de maturation. Le bon moment est déterminé très précisément grâce à des tests sur le terrain. Comme le rappelle notre productrice, il faut que le fruit soit au stade de la cueillette mais pas non plus trop avancé car si on laisse la poire finir sa maturation sur l’arbre, elle se blettit et tombe.

Si le producteur attendait que la poire soit bonne à consommer pour la mettre dans les paniers, les étapes de transport et de manipulation deviendraient alors très critiques, et le risque de choc serait trop élevé, car la poire est un fruit très fragile.

 

Une fois récoltés, les fruits sont stockés en environnement froid, en attendant d’être mis dans vos paniers. Pour employer un terme scientifique, la poire est un fruit « climactérique », ce qui signifie que son mûrissement se poursuit après sa récolte. Pour parler plus simplement, le fruit doit finir de mûrir chez vous, en dehors du frigo, dans la corbeille à fruits. Vous verrez, la poire va arriver à maturité rapidement, surtout la Williams, qui est une poire d’été. Vous allez la recevoir un peu verte, et en quelques jours, elle va prendre sa belle couleur dorée. Ce sera le signal pour la consommer !


Après, c’est une histoire de goût, et chacun les siens… c’est à vous de voir. Certains la préfèrent juste mûre, bien croquante. D’autres patienteront encore un peu pour la manger très mûre et bien juteuse.

 

Pour finir, une bonne nouvelle : les amateurs de poires peuvent se réjouir car la récolte 2015 s'annonce bonne !

 

Mais il faut savoir aussi que l’été 2015 aura été, dans notre région du Val de Loire, particulièrement chaud et très sec. Malgré l’irrigation régulière, les arbres fruitiers, comme toutes les cultures, ont peiné, et cette année il faut donc s’attendre à des fruits d’un calibre plutôt petit à moyen. Les arbres fruitiers ont doublement peiné en raison de la production abondante. Alors, pour éviter la surproduction, qui fatigue les arbres, Catherine a eu recours à « l’éclaircissage ». Cette intervention consiste à supprimer tous les jeunes fruits en surnombre pour soulager les branches et éviter qu’elles ne se brisent sous le poids des fruits. C’est une opération qui prend beaucoup de temps, mais qui est indispensable pour assurer une meilleure récolte.

 

Cette période de fin d’été annonce aussi le retour des fruits de nos producteurs du Val de Loire dans vos paniers bio. Car si le climat de notre région est moins propice aux fruits de l’été, ce qui explique que nous soyons parfois obligés de faire appel à nos partenaires du Sud de la France, en revanche nous sommes fiers de vous proposer nos productions locales pendant toute la saison automne-hiver : poires, pommes, raisin… et les kiwis qui viennent eux aussi de chez Catherine !

 

En attendant, nous vous laissons vous régaler avec vos premières poires…

 

 

Céline

Qui sommes-nous ?