• Mâche
  • Betterave
  • Carotte
  • Courge Potimarron
  • Pomme
 
 

Un avant-goût de Noël dans vos paniers bio !

C’est la dernière livraison de l’année, et pour donner à vos paniers une petite note festive, nous sommes ravis de vous faire déguster les clémentines bio et corses de Jean-Jacques Laurent. Son exploitation agricole, « au jardin de la Testa », est située au sud de la Corse, à Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. Voici un petit mot de sa part :

 
« Chères consommatrices, et chers consommateurs,
Un petit mot pour accompagner cette livraison de clémentines dans vos paniers. La clémentine est issue d’un croisement entre un oranger et un mandarinier. La mandarine se distingue de la clémentine par une surabondance de pépins et un parfum très puissant. La clémentine n’a pas ou très peu de pépins. La présence de pépins est due au fait de la pollinisation avec d’autres agrumes comme le citronnier, l’oranger ou le pomelo. L’exploitation que j’ai l’honneur de gérer dispose de l’ensemble de ces agrumes. De ce fait vous avez de fortes chances de trouver quelques pépins dans les clémentines que vous dégusterez. Mon exploitation dispose de trois variétés de clémentines. De la plus précoce à la plus tardive nous disposons de la CAFFIN, de l’OROVAL et de la SRA98 plus généralement nommé la COMMUNE. Chacune de ces variétés se distingue par leur parfum et l’équilibre entre l’acidité et le sucre contenu dans le fruit.
La clémentine que vous aurez le plaisir de déguster je l’espère est la COMMUNE. Cette année les conditions météorologiques ont eu une incidence sur la maturité des fruits. Nous avons débuté la cueillette avec un mois d’avance par rapport à l’an passé. Cette avance s’est aussi répercutée sur les oranges et les pomelos.
Aujourd’hui les températures ont chuté. L’effet est double pour nous. C’est la différence de température diurne et nocturne qui permet à la clémentine de se colorer. Jusqu’alors la clémentine était mûre mais avait du mal à se colorer. Le deuxième effet de cette baisse est la disparition de la mouche du fruit qui occasionne d’énormes dégâts en début de saison quand les températures sont plus clémentes disons estivales.
L’arbre fleurit en avril et la récolte se fait en avril de l’année suivante. C’est dire qu’au moment de la récolte nous cueillons les pomelos parmi les fleurs qui deviendront fruit la saison suivante.
Je cultive mes arbres fruitiers en BIO. Les agrumes en général en temps normal ne nécessitent pas de traitement à outrance comme il s’en pratique sur d’autres fruits. Ce qui rend leur culture en BIO plus aisée.
Toutes les fumures sont réalisées à base d’engrais organiques. Aucun traitement n’est effectué sur les arbres. Nous faisons 4 interventions dans la saison estivale pour introduire des auxiliaires qui permettent de réguler les insectes ravageurs. La lutte contre la mouche méditerranéenne se fait par l’utilisation d’un piégeage massif.
Certains insectes suceurs secrètent un miellat sur les fruits engendrant le développement d’un champignon noir appelé FUMAGINE mais qui n’altère en rien l’intérieur du fruit.
Certains d’entre vous auront des clémentines qui présentent des dépigmentations jaunes avec un insecte en son milieu. Cet insecte est appelé « poux rouge de Californie ». La lutte contre cette cochenille est réalisée par l’introduction d’auxiliaires qui vont réguler leur prolifération. Le fruit est cueilli avec un sécateur pour sectionner le pédoncule en y laissant une ou deux feuilles, signe de fraîcheur. Par contre pour mieux conserver les clémentines n’hésitez pas à couper ce pédoncule au ras afin que les feuilles ne s’alimentent pas de leurs jus. Etaler les fruits au sec ou dans un endroit aéré pour éviter la condensation et le développement de champignons. Vous avez à faire à des fruits BIO exempts de traitement fongique donc sensible à la pourriture. Quelques photos de la cueillette accompagnent ce petit message.
Cordialement, votre producteur. »

Donnez-nous votre avis ! Faites-nous savoir ce que vous pensez des clémentines de votre panier bio, dites-nous si vous appréciez de recevoir de temps en temps des fruits provenant d'autres régions. Votre avis compte beaucoup pour nous, merci



 

 

Qui sommes-nous ?