• Mâche
  • Betterave
  • Carotte
  • Courge Potimarron
  • Pomme
 
 

Une dose de vitamine C dans les paniers !

 


Cette semaine, nous vous proposons de déguster des kiwis verts. Fruit emblématique de l’hiver, il vous régalera et vous fera du bien ! C’est l’occasion de découvrir ce fruit plus en détails…

La saviez-vous ?

Il existe de nombreuses variétés de ce fruit : du kiwi vert, du kiwi jaune, du précoce, du tardif... Les deux principales variétés sont : le Hayward, ou kiwi vert, à la chair vert parsemée de pépins noirs, et le Zespri Gold, ou kiwi jaune, dont la peau est lisse et la chair jaune dorée.
Le kiwi est une plante dioïque, c’est-à-dire qui a ses fleurs mâles et ses fleurs femelles sur des pieds distincts. Il faut donc croiser des pieds mâles et femelles pour fructifier.

C’est le fruit hivernal par excellence, il nous apporte tout au long de la saison une petite touche de soleil ! Savoureux, acidulé, juteux et rafraîchissant, il possède également une grande valeur nutritionnelle avec ses apports connus et reconnus en vitamines.

C’est un champion de la vitamine C : son taux de 80mg pour 100g est deux fois plus élevé que celui d’une orange. Avec un seul kiwi, nos besoins journaliers en vitamine C sont couverts. Il contient également de la vitamine E (antioxydante), B et K, et des minéraux comme le cuivre, le calcium et le potassium. Ajoutons à sa longue liste de bienfaits une bonne teneur en fibres, et une très faible valeur calorique. Il est parfait pour renforcer nos défenses immunitaires, garder la forme et éviter les infections virales ; c’est pour cela, entre autres, qu’il est le compagnon parfait pour nous accompagner tout l’hiver… Aucune raison de s’en priver !

Un peu d’histoire…

Le kiwi est également appelé « groseille de Chine » en référence à sa saveur acidulée. Originaire de ce pays justement, c’est au 20ème siècle que sa culture dépasse les frontières pour s’étendre dans un premier temps en Nouvelle-Zélande (aujourd’hui un des plus gros producteurs mondiaux) puis par la suite en Californie. Aujourd’hui, on trouve des cultures de kiwi un peu partout dans le monde : du Chili aux Etats-Unis, en passant par la Japon, et l’Europe (majoritairement en Italie et en France).

D’où vient son nom ?
A l’origine, le nom scientifique du kiwi est : Actinidia Deliciosa. Implanté puis développé en Nouvelle-Zélande, ce petit fruit couvert d’une peau velue de couleur brune rappelait l’oiseau emblématique de ce pays, le kiwi. Et c’est ainsi qu’il en a pris le nom dans les années 70, laissant alors de côté son appellation de « groseille de Chine » !

Pour profiter au mieux de vos kiwis

Lorsque vous recevez vos kiwis dans vos paniers bio, ils sont assez fermes, car cueillis avant maturité pour éviter de les endommager durant le transport. Pour le déguster au meilleur de sa saveur, laissez-lui un peu le temps de mûrir, à température ambiante dans votre corbeille à fruits. Petite astuce : pour favoriser sa maturité, placez-le de préférence à côté de bananes ou de pommes. Idéalement, quand il est prêt à être consommé, le kiwi doit être légèrement souple. Si vous le préférez plus acidulé, choisissez-le plus ferme. Régalez-vous !

Dans le Val de Loire, et plus précisément du côté d’Orléans (dans le Loiret), nous avons la chance de compter un producteur de kiwis au sein de notre association. Il s’agit d’Eric Duriez, qui cultive sur les terres de sa ferme des Perrières des pommes, poires, cerises et donc kiwis. Vous avez déjà eu l’occasion de savourer ses kiwis de la variété Hayward. Ceux qui sont dans vos paniers cette semaine proviennent de chez Max Fournié. un producteur bio installé dans le Sud de la France.

Céline

 

Qui sommes-nous ?