Actualité des champs

 

Que se passe-t-il en ce moment chez nos producteurs ?

L’hiver est toujours une période un peu plus « calme » chez nos maraîchers et arboriculteurs. Cette année, il faut affronter les caprices de la météo pour réussir à effectuer les taches du quotidien : les récoltes sont compliquées en raison de la pluie qui rend les terrains difficiles d’accès. Mais ce moment est aussi celui de la réflexion et de l’anticipation pour la saison à venir. C’est notamment le temps des commandes de graines et de plants. Laissons Damien Leroy, producteur dans le 28, nous en parler plus en détails…

L’Hiver, les commandes...

En hiver, c’est le temps des commandes de l’année :

- commandes de semences auprès de semenciers Bio : Carottes, betteraves, navets etc...

- commandes de plants de légumes : choux, tomates, concombres, aubergines, céleris etc...

Certains d’entre nous récoltent leurs propres graines, mais ils sont rares.

D’autres, commandent leurs semences pour faire leurs propres plants de légumes et leurs semis.

D’autres encore commandent leurs plants, par simplification technique, mais aussi par sécurité.

Un professionnel s’occupe de faire des plants prévus selon des dates de livraison et nous producteurs, nous nous occupons de nos cultures et de nos récoltes. Chacun son métier.

Nous ne sommes pas compétents en tout.

Pour nous aider à la tâche des commandes, nous avons plusieurs outils :

- Nous travaillons avec un plan de culture, véritable tableau de bord de la ferme.

Sur chaque parcelle, nous inscrivons la rotation des cultures dans l’année mais aussi sur les années suivantes. Exemple : parcelle n°1, année 1 : mâches en hiver puis radis suivi de tomates et enfin salades pour l’hiver et nous passons à l’année 2 etc.

- Nous avons aussi l’expérience des années précédentes, entassée dans notre cervelle ou dans des calepins, voire dans l’ordinateur.

- Mais aussi des formations sur les cultures, les essais de variétés nouvelles ou anciennes.

Les discussions entre nous sont aussi nécessaires pour évoluer.

- Et puis à Val Bio Centre, nous avons 2 fois dans l’année une planification des apports pour les paniers bio du Val de Loire. C’est la grand-messe. Tout le monde est là et nous nous répartissons les volumes à produire. Pour les récoltes automne-hiver 2018/19, c’est le 28 mars. Après-demain, presque.

Avec tout cela, nous croisons des noms de variétés, les résistantes aux maladies, les dates de semis et plantations, des dates de récoltes etc … et nous avons devant les yeux et sur le papier, notre année bien ficelée. C’est cool.

Les semences arrivent, les plants aussi. Tout baigne.

Mais la Météo idéale n’est pas toujours au rendez-vous et tout se décale.

Mince alors, tout était prévu, huilé et puis splach il nous faut revoir notre copie, changer les dates de semis. 

Il avait de la gueule, cette année, mon plan de culture !

C’est notre métier, quoi ! Savoir s’adapter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous ?