• Radis
  • Courge potimarron
  • Blette
  • Carotte
  • Raisin
 
 

Le billet du maraîcher 18 septembre 2018

 

 

Un billet du maraîcher qui s’apparente à un billet d’humeur pour vous faire part de ce qui vient d’arriver à notre producteur Loïc Cosset. Un soir dans la semaine, à la tombée de la nuit, Loïc passe faire un tour d’inspection sur ses parcelles de raisin, puis prend le chemin pour rentrer chez lui. Quelques instants plus tard, il reçoit une alerte sur son téléphone, son système de surveillance par caméra installé sur ses parcelles lui faisant part d’une intrusion.  Loïc passe chercher des copains en renfort et se rend immédiatement sur place. Il crie, interpelle, mais personne ne se montre. Il tire alors un coup de fusil en l’air pour alerter (fusil qu’il désarme tout de suite après) et là 2 personnes sortent des vignes où ils étaient en train de voler des grappes de raisin. Leur intention était très claire, ils étaient venus en camion et équipés de grosses caisses en bois, l’idée n’était donc pas de prendre uniquement une grappe…  Loïc les interpelle, le ton monte, les intrus s’énervent, menacent et en viennent aux mains. Loïc appelle la police, et avant même que celle-ci arrive sur les lieux, des renforts des 2 voleurs débarquent… Avant que les choses ne dégénèrent, Loïc et ses amis partent rapidement et se réfugient plus loin. Bilan : des vignes abimées, environ 20kg de raisin saccagé, laissé par terre, et cueilli même pas à maturité… et surtout le nez cassé pour le pauvre Loïc. Cette injustice laisse un goût amer, d’autant plus que ce n’est pas la première fois pour Loïc (qui s’est déjà fait voler des fraises), ni pour de nombreux producteurs de notre groupement. Eux qui pratiquent un métier déjà très dur, incertain et soumis aux aléas de la météo, doivent aussi malheureusement faire face à des actes de vandalisme, saccage, dégradation, vols de productions ou de matériels.

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous ?