• Salade
  • Navet
  • Courge spaghetti
  • Haricot vert
  • Poire
 
 

En savoir plus sur la Rhubarbe

 07/05/19


 

C’est la pleine saison pour ce produit qui annonce le retour du printemps. Alors, fruit ou légume, sucré ou salé… nous allons tenter de vous en apprendre un peu plus !

Dans la rhubarbe, seules les côtes se consomment, les feuilles sont considérées comme toxiques. Elles peuvent avoir d’autres usages plus ou moins surprenants comme par exemple en faire du purin pour se débarrasser de certains parasites dans le jardin ou s’en servir pour détartrer une bouilloire ! Mais pas question de les manger.

Contrairement à la majorité des fruits, la rhubarbe présente un paradoxe : plus elle est mûre, et plus elle est acide.

Elle se conserve aisément quelques jours dans un lieu frais et pas trop sec (dans le bac du réfrigérateur par exemple, dans un sac non fermé). Ensuite elle commence à ramollir. Sachez qu’elle supporte très bien la congélation, si vous souhaitez la cuisiner plus tard.

Fruit ou légume ? Par définition, sur le plan botanique, c'est  un légume, puisque la partie consommée est celle des pétioles charnus des feuilles (les tiges sans les feuilles). Pourtant, sa saveur acidulée et fruitée font qu’on la consomme comme un fruit, majoritairement dans des desserts gourmands : compote, tarte, crumble, sirop, confiture, clafoutis…

Pour des compotes ou mousses originales, douces et fraîches, pensez au mariage de saveurs : pomme-rhubarbe,  banane-rhubarbe ou fraise-rhubarbe.

En compote ou confiture, elle révèlera ses saveurs et sera parfaite servie sur un lit de fromage blanc ou de yaourt, saupoudrée de biscuits concassés (type spéculoos). Elle se décline aussi en chutney, mariée à la fraise ou à la tomate, relevée de cannelle, gingembre ou vanille. Le grand classique reste bien sûr la tarte, en version meringuée pour encore plus de gourmandise. Il est aussi possible d'en faire du sirop et des sorbets très rafraîchissants, ou même de la liqueur ou du vin.

Vous pouvez tester côté salé. Avec sa saveur acidulée, la rhubarbe peut se substituer au citron dans certaines préparations. Son goût fruité se marie très bien avec les oranges et les fruits rouges, et les fruits secs. A essayer dans les tajines ou ragoûts (de viande ou de poisson), en accompagnement de viandes rôties. La rhubarbe se cuisine aussi avec des épinards ou des pommes de terre, épicée au gingembre et à la badiane.

Petit conseil : pour réduire la quantité de sucre utilisé dans vos préparations sucrées, pensez à couper votre rhubarbe en tronçons et à la recouvrir de sucre 1h avant cuisson. Elle va rendre du jus et la macération va la rendre plus sucrée.

 

Qui sommes-nous ?