• Salade
  • Carotte botte
  • Epinards
  • Pomme de terre
  • Rhubarbe
 

Atelier Le Relais, Le Potager bio de Fussy
Fussy (Cher)

  - 18110 Fussy
www.lerelais18.fr

Commune : Fussy, près de Bourges dans le Cher (18)
Région agricole : Champagne Berrichonne
Jardin d'insertion
Installé depuis : 2000
Types de légumes produits : tomate, aubergine, concombre, salade, choux, pois, fèves, carottes...
Main d'œuvre : une vingtaine de salariés en insertion sur le site de Fussy

Le Potager Bio de Fussy, basé à la périphérie de Bourges, fait partie de l’association le Relais.

Cette association loi 1901 à caractère social a été créée en 1981 pour aider les personnes sortant de prison à trouver un hébergement. Puis, en évoluant, elle est allée au-delà de cette mission, pour leur proposer également de retrouver un travail.
Son action porte sur différents secteurs d’activité avec un objectif commun, l’insertion :
- l’hébergement (en Centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) avec un accompagnement pour trouver un logement autonome, en pension de famille, via la fondation Abbé Pierre…)
- un service d’accès aux droits / aide aux victimes (une mission de soutien et des permanences dans les commissariats / gendarmeries, avec un service dédié aux enfants)
- l’activité économique, avec 3 ateliers qui emploient plus de 50 salariés en insertion

Ces 3 ateliers se répartissent sur les pôles suivants :

- environnement / espaces verts : 14 personnes sont employés à Bourges et 6 à Marçais. En lien direct avec les associations de protection de l’environnement et de préservation des milieux naturels, leur travail comprend de l’entretien et de la création (clôture, allées…), pour les particuliers et pour les collectivités (Conseil Général…).

- production et transformation de fruits dans l’atelier de Marçais
(voir détails ci-dessous)

- maraîchage :

(voir détails ci-dessous)
 

Le Potager Bio de Fussy

Créé en 2000, le Potager Bio de Fussy dispose d’une surface de 5 ha et 6800 m² de surface en serre pour la production de 50 à 80 variétés de légumes biologiques. Les infrastructures et une partie des terrains sont basées à Fussy, mais l'association produit également des légumes sur des parcelles situées dans les marais, au coeur de la ville de Bourges. Dans ce site d'exception de 134 ha, véritable patrimoine culturel classé, l'association participe à perpétuer une ancestrale tradition maraîchère. De plus, en 2013, une activité complémentaire de maraîchage est lancée à Marçais (là où se situe l’atelier de confitures) sur 2 hectares, uniquement en plein champ. 

 Il en aura fallu du courage et de la ténacité aux différentes équipes du Potager Bio pour réussir à lancer ce beau projet car ils ont essuyé de nombreuses difficultés.

Le terrain, tout d’abord, qui était non adapté au maraîchage, mais le seul disponible pour lancer l’activité... C’était plutôt une terre à céréales, composée d’argile lourde, qui a une forte capacité de rétention d’eau, et qui évacue donc difficilement en cas de fortes précipitations. Ce terrain est également en pente, ce qui rend compliqué l’arrosage, d’autant plus que la pompe installée était en sous capacité (avec la possibilité de fournir 1,5 m3 par heure alors que le besoin était de 150 m3 par jour !). Cette contrainte d’arrosage est à prendre en considération, car elle rend difficile la culture en plein champ.
De plus, la personne qui a démarré ce projet n’avait pas de réelle formation maraîchère. Maisau fil du temps ce jardinier, motivé, a appris sur le terrain et a puisé dans ses échanges et rencontres avec les autres jardiniers du réseau Cocagne.
Face à ce diagnostic plutôt pessimiste, la question s’est même posée en 2015 de fermer le jardin…
Mais Les Jardins de Contrat, autre producteur de notre association Val Bio Centre, ont décidé de leur venir en aide en apportant soutien, conseil et accompagnement. Des améliorations progressives se sont fait sentir rapidement, comme par exemple la décision d’installer une citerne souple faisant office de réserve d’eau, le changement du réseau de distribution, des embauches…


Aujourd’hui, le Potager commercialise ses légumes via ses propres paniers, dans des collèges, des restaurants, dans magasin de producteurs locaux et bien sûr pour les abonnés des Paniers Bio du Val de Loire sur certains légumes, principalement au printemps et en été (choux, salades, tomates, radis, oignons blancs...).

Par ailleurs, d’autres activités liées à l’insertion sont développées par le Potager bio : participation à la vente de plants sur des marchés, atelier d’écriture...

L'atelier de production et de transformation du Boischaut : la Ferme des Ganivets

Les 5 tunnels de fraises (variétés Charlotte et Cirafine, choisies pour leur parfum très prononcé, idéal pour la réalisation des confitures) côtoient les 2 hectares de cultures de légumes en plein champ, et le verger de fruitiers.


 

Le sol est très argileux, avec un peu de limon. Ici aussi, des difficultés ont été rencontrées, notamment sur le forage, qui a dû être fait beaucoup plus profondément que prévu initialement, avec des coûts forcément plus importants.
Un cultirateau a été acheté pour permettre de casser les mottes et préparer des planches.

Actuellement sont cultivés des choux, courges, poireaux, navets, carottes…

Egalement géré par l’association le Relais, l’atelier de production et de transformation dispose de 2 ha de vigne et de 5000 m² de petits fruits (framboises, cassis, groseilles, mytilles,..). Des vergers de pommiers et poiriers sont mis à disposition pour l’entretien en échange d’une partie de la récolte. La majorité des fruits sont récoltés sur place, soit parmi les cultures propres à l’atelier, soit sur des sites de cueillette sauvage, référencés par Ecocert. Le site possède environ 1 hectare de terrain dédié aux arbres fruitiers : pommiers, poiriers, cerisiers et pruniers… et des surfaces dédiées aux petits fruits (fraises, framboises, groseilles…)

L’atelier d’insertion du Boischaut permet ainsi la fabrication de produits transformés certifiés AB : confitures, jus de fruits (poire, pomme, raisin), pâtes de fruits....

L’atelier, localisé dans une région victime de la désertification rurale, emploie 5 personnes en insertion et 1 encadrante. Cette implantation en milieu rural souligne la volonté de favoriser l’insertion, mais la distance qui le sépare du Potager Bio de Fussy (près d’une heure de trajet) rend malheureusement impossible la mutualisation du matériel.

La production de confitures : 12 000 pots par an, avec une cinquantaine de parfums parmi lesquels les classiques fraise, framboise, groseille, prune, cerise, pomme, poire, pêche, et les plus originaux figue, noisette, physalis… Ces confitures sont vendues sur des marchés, dans des magasins, sur notre site de vente en ligne des Colis Bio Du Val de Loire, et via différents contrats, comme par exemple avec des hôtels).

Composition des confitures (pour tous les parfums) : teneur totale en sucre 58% (sucre ajouté + sucre du fruit). Le gélifiant naturel d’origine végétale utilisé est l’algue agar agar qui, à part son pouvoir gélifiant, a beaucoup de vertus : elle contient du calcium, du fer et du phosphore, elle favorise la sensation de satiété, elle est drainante et très digeste.

Les jus de fruits : les pommes, poires et cassis sont transformés en jus dans un pressoir tout proche de l’atelier de confitures. 3000 à 4000L de jus sortent ainsi chaque année.

Les pâtes de fruit : la fabrication, le séchage et le conditionnement sont réalisés sur place par les salariés de l’atelier.

Les sirops : en 2016, l’atelier se diversifie et lance une nouvelle production de sirop.

Le Potager Bio de Fussy et l’atelier du Boischaut fonctionnent avec 30 postes de travail en insertion, à temps partiel. L’équipe de permanents est composée d’un responsable, de 3 maraîchers encadrants (2 à Fussy et 1au Boischaut), d’une responsable du suivi administratif, et d’une personne chargée du suivi social.

 

 

 Parcelles de légumes et cathédrale dans les marais de Bourges (Photo Loïc Barbado)

retour à la carte
Qui sommes-nous ?