• Salade
  • Betterave botte
  • Carotte botte
  • Pomme de terre primeur
  • Fraise
 

Gérard BERNIER, Le Champ des Hérissons
Saint-Georges-sur-Layon (49)

Les Blardries  - 49700 Saint-Georges-sur-Layon

 

Commune :  Saint Georges sur Layon, à 170 km à l’ouest de Blois
Région agricole : Layon-Saumurois
Ferme familiale
Installé depuis : 1985 en individuel
Bio depuis : 2001 et auparavant sans aucun traitement
Surface de légumes plein champs : 18 hectares dont 8,5 cultivés
Surface de légumes sous serres : 12 000 m2 de serres
Types de légumes produits plein champ : légumes racines (betterave crapaudine, navet marteau, radis red meat, persil tubéreux, scorsonère), artichaut, maïs doux, pois, salades…
Types de légumes produits sous abri : légumes d’été (tomate, aubergine, poivron), chou rave, pommes de terre primeur, concombres, oignons blancs en botte…
Main d'œuvre : 4 salariés permanents, 2 à 4 salariés saisonniers pendant les périodes de grosses productions, accueil de stagiaires

Gérard BERNIER s’est installé seul en 1985 aux Blardries, non loin du village de Saint Georges sur Layon, proche de Doué la Fontaine dans le Maine et Loire.

Son entreprise agricole qui se situe à 170 km à l’ouest de Blois, est implantée dans la région maraîchère du Saumurois. Au départ, il vend sa production maraîchère, exempte de traitement, à une coopérative afin de valoriser ses légumes.

Depuis 2001, sa production est certifié A.B. par Ecocert et il respecte en plus le cahier des charges spécifique de Bio Loire Océan qui interdit notamment le chauffage des serres, la fertirrigation et les variétés CMS.

En 2008, Christelle GUYARD s’installe en individuelle sur une partie de ses terres pour développer son activité de plants de fraisiers durant sept années. C’est durant cette même année 2008 que Gérard rencontre Le GABB Anjou (Groupement des Agriculteurs Biologistes et Biodynamistes du Maine et Loire), ainsi que les Paniers Bio du Val de Loire.
Violaine DUBSET, directrice d’une structure d’insertion choisit de se reconvertir et rejoint Gérard.

Ainsi, en mai 2011, l’exploitation de Gérard BERNIER devient le champ des Hérissons, qui poursuit depuis lors son œuvre avec deux autres associées qui sont Violaine DUBSET et Christelle GUYARD.
Outre ses quatre salariés permanents embauchés en 2016 et 2017, le champ des Hérissons emploie deux à quatre saisonniers pendant les périodes de grosses productions et il assure également l’accueil de stagiaires.

Cette ferme s’étend sur 18 hectares dont 8 hectares et demi cultivés en plein champ et 1,2 hectare sous serres où sont produits une soixantaine de variétés de légumes dont la betterave crapaudine, le navet marteau, le radis red meat, le persil tubéreux, la scorsonère, l’artichaut, le maïs doux, le pois, la salade, la tomate, l’aubergine, le poivron, le chou rave, la pomme de terre primeur, le concombre…

A l’origine, le choix de la Bio s’est construit naturellement, grâce à la défense de valeurs liées au respect de la vie dans toutes ses dimensions : à la fois environnementales et humaines.

Cela passe donc par la création de liens avec les différents acteurs de la Bio : savoir travailler en complémentarité avec d’autres producteurs et définir un prix équitable du champ à l’assiette.

Le champ des Hérissons participe également à la dynamique du territoire en développant l’emploi local, en favorisant le tissu rural et les circuits de proximité. Le tout en préservant notre milieu ambiant : les ressources naturelles indispensables à la vie que sont l’eau, l’air et la terre afin de lutter contre l’érosion de la biodiversité.

Saint-Georges-sur-Layon est d’ailleurs un village de producteurs engagés pour l’Agriculture Biologique : plus de 20 % des surfaces agricoles sont cultivées en Bio.

De plus, en 2016 plus de 300 producteurs ont décidé de s’engager en Bio sur la Région Pays de la Loire. L’Agriculture Bio y est en plein essor, en effet, plus de 650 fermes sont certifiées A.B. dans le Maine et Loire qui est le 6ème département français en nombre d’exploitations et le 4ème en surface Bio.

La ferme de Gérard BERNIER, devenue le champ des Hérissons, distribue sa production aux Paniers bio du Val de Loire depuis 2008 : « Nous avons un fort intérêt pour le projet panier car il recréé des liens entre producteurs et consommateurs, et il permet de tisser des liens entre les différents acteurs composant un territoire pour redonner du sens et une place à chacun. »

Le champ des Hérissons approvisionne également les Paniers Bio Solidaires (livrés sur Le Mans, Poitiers, Angers, Nantes…), l’association de producteurs Bio Loire Océan, des magasins Bio, des épiceries associatives, l’AMAP de Doué la Fontaine,  ainsi que les services de restauration collective de crèches, cantines scolaires et de maisons de retraite.

L’une des spécificités du champ des Hérissons est leur contribution au programme de sélection participative de semences biologiques. En effet, ce projet a pu voir le jour avec l’appui de l’association Bio Loire Océan, ainsi des essais sont réalisés chaque année pour sélectionner les meilleures variétés de légumes adaptées au terroir afin de développer les semences paysannes. Ces recherches portent sur les haricots, courges, salades anciennes, tomates, poivrons, aubergines…

Par ailleurs, le champ des Hérissons organise des visites à la ferme pour sensibiliser les scolaires et informer les étudiants, cuisiniers et élus locaux.

Très actif et impliqué, le champ des Hérissons est adhérent au réseau des semences paysannes ainsi qu’au GABB Anjou, CAB, INTERBIO, FNAB, CohéFlor Bio …



 

retour à la carte
Qui sommes-nous ?